Après un exercice de synthèse de plusieurs jours particulièrement rudes, les stagiaires du stage « Jaguar » se sont emparés d’une dernière position : l’Île St-Joseph au large de Kourou.

Aussitôt débarqués du chaland de transport maritime (CTM) du régiment, les stagiaires ont reçu pour mission de reconnaître les hauteurs de l’île. C’était l’occasion de mettre en œuvre l’ensemble des procédés tactiques enseignés et drillés pendant ces 8 semaines. Une fois le plastron mis hors de combat et le chef ennemi capturé, le retour vers la zone d’extraction s’est réalisé avec un blessé à transporter.

A l’issue des 8 semaines de stage, 17 stagiaires (sur un total de 26 sur les rangs au départ) ont pu recevoir l’insigne « Chef de section combat forêt ». Tout cela, au prix d’une grande ténacité et rusticité !

Cette nouvelle édition du stage international « Jaguar » aura reçu cette année, des stagiaires étrangers venant d’Allemagne, de Belgique, de Bolivie, du Canada, d’Espagne, de Grande Bretagne, du Guatemala, du Guyana, du Pérou, de Pologne et du Suriname.

Selva !


En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.